Nos partenaires

La banque en pointe sur les monnaies complémentaires et l’économie sociale et solidaire soutien l’initiative et le développement de la SCIC France Barter.Un partenariat capitalistique et commercial a été mis en place début 2015 entre les deux structures afin que le Credit Coopératif puisse soutenir le développement de France Barter et proposer le Barter à ses clients.

http://www.credit-cooperatif.coop/legroupe-credit-cooperatif/le-credit-cooperatif-en-bref/


« L’accompagnement de France Barter par le pôle, en particulier l’incubation au Palais Brongniart et les mises en relation, nous ont permis de nous développer et d’accroître notre visibilité. Les rencontres de partenaires clefs comme le Credit Cooperatif, de territoires d’expérimentations et d’autres startups positionnées sur l’ESS, la finance et les modes de paiements via pôle furent très constructives.
Enfin , le label du pôle a aussi son importance pour apporter une légitimité supplémentaires au service innovant qui est le nôtre » - Samuel COHEN


L’Union Régional des Sociétés Coopératives nous a soutenu et conforté dans le choix de la forme social qu’est la SCIC pour développer France Barter et impliquer au maximum les membres du réseau d’échanges dans la vie de la coopérative :
Rapide rappel : Le multi-sociétariat est une caractéristique essentielle de la SCIC, fort du principe coopératif un associé = une voix qui s’applique quelque soit le montant de capital souscrit, chaque associé, engagé personnellement et financièrement dans l’entreprise s’approprie le destin de la SCIC.
Agir dans l’intérêt collectif c’est avant tout organiser des intéractions nouvelles et constructives entre les acteurs d’un territoire.


Paris Région Lab - Incubateurs anime actuellement une vingtaine d'incubateurs sur le territoire parisien. Au-delà de l'hébergement, les équipes dirigeantes bénéficient d'un conseil individuel, d'un programme complet d'animations collectives et d'une connexion aux réseaux de l'innovation. B2B EN-TRADE et FRANCE BARTER ont élu domicile depuis 2012 chez Paris Incubateurs Finance l’incubateur dédié à la finance et aux modes de paiement. Ainsi hébergé au Palais de Brongniart à Bourse aux coté de startups comme Alternativa, E-Closing, SmartAngels, 5M ventures, Spear, FundMe, Weeleo, QuantCube, Turing Capital … également d’excellents partenaires !


France Barter a remporté en 2014 lors de sa création un appel d’offre organisé par la région Ile de France pour les projets socialement innovants et l’ESS sur la thématique des plateformes d’échanges de biens et/ou de services entre entreprises franciliennes dans le but de favoriser la coopération entre les acteurs et l’optimisation de leurs ressources.


Digital & Ethics est un cabinet fondé en 2012 par Paul-Olivier Gibert, déontologue.
Ce cabinet spécialisé dans la gestion des risques, la compliance, la gouvernance et l’éthique des affaires a su accompagner France Barter dans ses premiers pas et mettre en place un système de règles de gestion interne rigoureux...
Dans une économie ouverte de plus en plus complexe, le besoin de repères en matière de contrôle des risques, de législation, d'éthique et de déontologie devient vital pour certaines entreprises du numérique.


Soutien et finance l’innovation avec un suivi sur des dépenses éligibles car justifiées par un programme R&D ambitieux. Des attentes sur lesquelles les fondateurs de France Barter ont su répondre présents.


Dans ses débuts en 2011, la société E-Barter fondée par Arthur Bard à Chambery et propulsée par la technologie groupe belge groupe B&T/BarterNext a été lauréat du Réseau Entreprendre, une union d’entrepreneurs qui permet d’ouvrir des financements tout autant que des opportunités.


France Barter est membre de l'association internationale de référence sur le Barter : l'International Reciprocal Trade Association. Cette association veille aux bonnes pratiques de ce mode de commerce et à la mise en place de standards du marché à l'échelle mondiale. L'IRTA travaille notamment à la mise en place de l'UC (Universal Currency) pour permettre des vases communicants entre les différents réseaux de Barter mondiaux.

http://www.irta.com


France Barter accorde une grande importance à la qualité de son réseau et à la fiabilité des entreprises admises. Ellisphère étant le leader du rating d’entreprises, France Barter a décidé d’utiliser le service Ellipro pour vérifier la solvabilité des entreprises qui accèdent au réseau, leur comportement de paiement et être alerté en temps réel de problèmes qui pourraient survenir. Le rating Ellisphere est implémenté directement dans la plateforme France Barter et permet aux animateurs réseau d’avoir une vision précise de la situation financière des entreprises aussi lors des mises en relation et dans le suivi des transactions.

http://www.ellisphere.com


Vincent Ricordeau et Ombline Le lasseur fondateurs de kiss kiss bank bank en 2010 et précurseurs du crowdfunfing et Samuel Cohen fondateur de b2b en-trade se cotoyaient deja cette année là. Avec la plateforme de prêt Lendopolis lancée en 2014 en même tant que France Barter les instigateurs du crowdfunding en hexagone s' attaquent au financement d'entreprises matures, c' est assez naturellelement que Lendopolis noue un partenariat avec France Barter pour inscrire l'echange inter-entreprises dans la continuité du prêt aux entreprises comme un moyen alternatif de financement du BFR.

https://www.lendopolis.com/about/service-providers


BGE est un réseau associatif national d’aide à la création d’entreprises en France. Il accompagne les entrepreneurs depuis l’émergence de l’idée jusqu’au développement de l’entreprise à 3 ans. Depuis sa création, BGE a accompagné la création et la reprise de plus de 300 000 entreprises. Le réseau BGE développe pour les entrepreneurs qu’il accompagne des outils innovants leur permettant d’accéder à des ressources techniques et financières indispensables à leur réussite. BGE défend l’idée du développement de l’emploi par les petites entreprises et s’engage à mettre en œuvre les conditions de leur croissance sur l’ensemble du territoire. BGE et France Barter travaillent aujourd'hui à la mise en place d'une plateforme d’échanges de biens et services pour ces entreprises.

http://bge.asso.fr/


Accompagné dans son développement par le tissus d'entreprises de la French Tech, France Barter fait partie intégrante du paysage des start-up innovantes françaises. La French Tech et les acteurs gouvernementaux favorisent émergence de ce mode de commerce innovant que sont les systèmes d'échanges inter-entreprises à travers l'édition d'un Guide des Echanges Inter-Entreprises par le ministère de l'Economie en 2013. Car l'objectif de la French Tech se focalise sur l’accélération de la croissance des startups, pour passer du « start » au « up ». Dans cette perspective, l’initiative French Tech est dotée, à compter du 1er janvier 2015, d’une capacité d’investissement de 200M€, pour favoriser le développement des accélérateurs de startups privés en France.

http://www.lafrenchtech.com/


Consciente de l'intérêt du barter pour dynamiser les intéractions entre les entreprises du territoire, la région Rhônes Alpes a aidé France Barter dans son développement en lui octroyant une subvention en 2015.

http://www.rhonealpes.fr/